AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harvon

Aller en bas 
AuteurMessage
Harvon



Messages : 2

MessageSujet: Harvon   Mer 11 Jan - 6:28


« Non Harvon ! » C’était sa mère qui venait de crier. «Je te l’ai déjà dit mille fois ; j’ai déjà perdu un mari, je ne laisserait pas la mer te prendre toi aussi. »
« Mais, Mère… »
« J’ai dit Non, tu est beaucoup trop jeune pour mourir bêtement comme ton père. »C’est comme cela que cette journée commença pour Harvon, un peu comme un rituel. Tout les matin il demandait à sa mère de lui permettre de s’engager sur un bateau et tout les matin, elle en devenait folle.
« Mère, je sais que Père est vi… »
« Arrête tout de suite ! Tu le fait exprès… je n’en peu plus… » Et elle se mettait à sangloter en poussant son fils hors de la cuisine.

Et Harvon, comme tout les jours, allait marcher longtemps dans le port. Observant le fourmillement des hommes sur les docks, avec les voiles crasseuses en toile de fond en se disant que 12 ans c’était bien assez pour prendre la mer. C’est ici qu’il passait la plus grande partie de son temps. Du coup tout le monde le connaissait dans le port.
Cela faisait maintenant 16 mois que son père était parti. Plus aucune nouvelle de lui, de ses compagnons et de son bateau. Tous les savaient mort en mer. Mais Harvon ne voulait pas y croire. Longtemps sa mère avait espéré, mais elle n’y croyait plus.

Cela faisait plusieurs mois qu’Harvon c’était mis en tête de prendre la mer pour espérer retrouver son père. Lorsqu’il en parlait autour de lui, tout le monde se disait « pauvre gars, c’est surtout dommage pour sa mère ». Car tout le monde savait dans le coin, que sans mari et avec un fils pareil, elle n’avait plus de quoi vivre. Si bien qu’elle se vendait pour pouvoir manger et garder son taudis. Mais ça, comme beaucoup de choses d’ailleurs, Harvon ne le savait pas.

D’habitude Il rentrait voir sa mère durant l’après midi, lorsqu’il commençait à avoir faim. Il s’excusait, lui priant à genoux pour pouvoir rentrer. Mais Aujourd’hui il ne rentra pas de la journée.

« Hey, p’tit gars. Toujours à traîner dans le coin ? ». Harvon se retourna, c’était un homme, un docker vu la taille de ses bras, il le dépassait bien de 4 têtes. Il ne répondit pas.
« Y fait froid, j’vais au Poney Troué, tu m’suis ? ». Harvon baissa les yeux vers ses poches qu’il savait désespérément vide. Le grand gars, en devinant dans ses pensée dit « T’en fait pas pour ça j’suis de bonne humeur, j’te paie un truc ». Alors il le suivit.

Arrivé dans la taverne miteuse, le grand docker commande deux bières au bar avant qu’Harvon n’aie le temps de dire quelque chose. En se retournant avec les deux chopes il répondit à la question muette du gamin « T’inquiète pas, une bière sa n’a jamais tué un homme. T’es un homme hein ? ». Harvon fit un léger oui de la tête en prenant la chope des deux mains. Il recracha la première gorgée par terre, ce qui fit rire toute la salle. Intimidé, il s’efforça de boire le reste de la chope…

« Tu me rend folle Harvon », il n’avait pas encore eu le temps d’émerger du sommeil, sa mère était au dessus de son lit et criait plus fort que d’habitudes.
« D’abord tu veux devenir marin comme ton père et maintenant tu bois comme ton père, et demain se sera quoi, tu vas crever en mer comme lui et me laisser seul… ».
« Mère, criez moins fort, j’ai… »
« Que je crie moins fort ? QUE JE CRIE MOINS FORT !!! Et quoi encore, tu vas sortir de ma maison, part, va t’en. » Hurlait-elle en lui tapant dessus. « C’est sa, fait comme ton père... »

Et Harvon s’en alla. Il fit comme son père. Il s’engagea dans le premier bateau à quai qu’il croisa, le Nostromos. Et partit en laissant sa mère seul avec ses clients et son désespoir pour courir après le fantôme de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Harvon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Morts-
Sauter vers: