AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 José Notsab

Aller en bas 
AuteurMessage
verde_75



Messages : 7

MessageSujet: José Notsab   Mar 15 Mai - 7:42

José Notsab a toujours été fougueux.
Les études ne l'ont jamais intéressées, et les corrections de son père lui apparaissaient comme des jeux, lors desquels il tentait de rendre à son père ce qu'il lui faisait subir. Sa mère était désespérée, mais José avait deux frères et deux sœurs, et ses parents préféraient ce concentrer sur eux. Malgré tout, José étant l'aîné de la famille, il reçu l'enseignement de menuisier de son père. Ce métier ne passionnait pas tant que ça José, car les armes efficaces ne sont pas faites en bois ! Il ne s’intéressait pourtant pas à ce travail, car seul le sang sur ses mains l'importait. Ses parents en désespoir de cause, l’envoyèrent se battre dans l'armée royale dès l'âge de 18 ans. Cependant, les combats organisés, réglementes, n'étaient pas du goût de José, qui déserta bientôt non sans s'être fait remarquer par sa force, pour revenir dans son village natal. Malheureusement, les autorités locales, ayant eu vent de la désertion de José, étaient venu interroger sa famille, qui ne savait rien de la position de José. Le Général lui-même s'était déplacé, et, vexé de n'avoir obtenu aucune information, il mit le feu à la maison, encore habitée. Il resta jusqu'à avoir estimé que tout le monde était mort. Une fois parti, José se précipita vers la maison, mais seule sa sœur cadette, de 14 ans, protégée par les bras de son père mort, était vivante. Il s'en voulut énormément d'avoir condamné toute sa famille, mais s'occupa a protéger sa sœur, au lieu de s’apitoyer sur son sort. Il fuirent donc dans un autre village, situé sur la côte, et, utilisant les économies de la famille, louèrent une maison, et achetèrent deux canne à pêche.
José s'était enfin calmé, et ne rêvait plus de bagarres desquelles, d'ailleurs, il sortait vainqueur.
Un jour cependant, alors qu'il était allé a la taverne fêter les 17 ans de sa sœur, cette dernière se fit aborder par un riche bourgeois. Malgré le fait que José lui ait intimé de partir, il ne bougea pas, et insultât même José ainsi que sa sœur, lorsqu'il compris son refus. Cela réveilla en José ses anciens instincts, et il frappa le noble avec sa chaise jusqu'à ce que celle-ci se brise, ensuite il le perfora à de multiples reprises avec un pied de cette même chaise. Ce meurtre, perpétré devant une immense assistance, ne tarderait pas à être divulgué. José s'était arrêté, en réfléchissant au meilleur moyen de se défendre dans sa configuration, lorsqu'un homme a la voix puissante, le tavernier, prit la parole. Sa voix ne trahissait aucune peur, et contenait même un soupçon d'amusement.
« Sais-tu seulement qui tu viens de tuer, jeune suicidaire ? »
José ne répondit pas, surpris par l'assurance affichée par cet homme luisant de sueur.
« Je considère ton absence de réponse comme un non » , continua le tavernier.
« Cette personne est Eiannom Luerc, il est le chef d'une guilde de voleurs au nom original nommée les ''Loups de la Nuit''. Ses hommes lui étaient fidèles, et te suivront jusqu'à ce que le temps vous arrête. »
« Merci de ton conseil, tavernier » répondit José. « Informe tout le continent que mon nom est José Notsab, et que je ferai route, seul, -il insista sur ce mot en regardant sa sœur, qui réprima un sanglot, mais affirma de la tête, comme si c'était leur seul échappatoire- vers la capitale, afin de démarrer une nouvelle vie. »
Il sortit sans attendre de réponse, et se dirigea vers le premier bateau qu'il vit. Une pancarte était accroché à la coque, et annonçait :
Départ du bateau le 19 octobre. Destination: IROWA.

José ne connaissait pas ce nom, mais se dit que comme ce bateau partait le lendemain, il se glisserait dans les cales, et débarquerait sur l'île afin de reconstruire sa vie.


José Notsab, aussi nommé verde_75, menuisier, luministe et du duché de marches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
José Notsab
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas ce soir, Joséphine !
» Donnez-moi du José !!!
» Ma Lizette Time Flies
» 1er Jubilé impérial Napoléon & Joséphine à Rueil-Malmaison
» [BLACKLIST] Les ennemis de l'Alpha Dominion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Morts-
Sauter vers: