AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stefano Conno

Aller en bas 
AuteurMessage
Tarzoon60

avatar

Messages : 26

MessageSujet: Stefano Conno   Ven 18 Mai - 12:51

Stefano Conno était un bâtard, abandonné par ses parents à l'âge de trois ans. Une dame âgée autrefois de quarante six ans, l'avait accueillie dans sa demeure, elle était pauvre, certes, mais elle était plein d'amour. Elle éleva ce gamin jusqu'à ses seize ans, il ne cessa d’effectuer, malgré l'amour de sa mère, des bêtises qu'il entreprit sans compromis, dans le silence le plus absolu ; c'était une vraie canaille.
Il fût alors abandonné sur le bord d'une route de pavé mouillée par la pluie battante. Une chose était sûr, il avait une dent envers la société et souhaitait ramené le calme et la sérénité autour de lui. Il devînt alors apprenti armurier sous la tutelle du charpentier du quartier. Il appris mille et une manière de rendre l'acier plus dur, qu'il soit brûlé par les entraves du diable, ou mouillé par les torrents qui se faisaient de plus en plus courant en cette période, il trouvait toujours une façon de redonner une vie au fer.
Quand son maître eût rendu l'âme, il décida de forger une armure aussi dure que l'acier des profondeurs d'Aurons. Au bout d'une bonne semaine de travail, il contempla son exploit avec fierté, il s'en équipa immédiatement. La matière était solide et étanche, elle lui permettait d'assener des coups à l'ennemi aussi rapidement et agilement qu'un aigle.
Quand il eût vingt trois ans, il décida de proposer ses services à la communauté, mais il fût vite rejeter car les bâtards étaient très mal vues en ces temps là. Considéré comme fils du diable, il entreprit un voyage, il parti de Port-Constance, où il c'était forger un caractère très prudent et avait acquit beaucoup de connaissance. Il combattit les tempêtes avec courage, il rencontra des calamars aussi gros que les monstres des légendes. Son radeau fini par échoué sur une île, un nouveau continent, une nouvelle vie...
Par malheur, il alla prier dans un temple monastique, mais, quelques minutes après son recueillement, il se fît prendre en embuscade par des indépendantiste qui l'eût pris pour un luministe qui essayait de s'infiltrer.
Le lendemain, alors qu'il gisait sur le sol des cachots de ce baraquement, le bâtard fît la rencontre d'un homme révolté, qui souhaitait combattre contre la société d'aujourd'hui, c'est comme cela qu'il pris conscience qu'il pouvait rejoindre les rangs d'hommes qui souhaitait l'indépendance de chacun des pays, et surtout, qui avaient eux aussi une dent contre les loyalistes.
L'homme de un mètre quatre-vingt cinq et de quatre-vingt dix kilos de muscle, est donc devenu charpentier pour ces hommes qui ont veulent la paix et l'indépendance sur Irowa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stefano Conno
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stefano Guberti
» Rubrique ACTUALITES en Page d'Accueil;Mises à jour du 20/10/2014;"L'Essentiel" "Op Däitsch" Journal Luxembourgeois avec Stefano Moretti ,Directeur International Picard vous présente le Premier Magasin Luxembourgeois (qui sera suivi d'a
» [ESP] Real Madrid
» RACE! critère de qualité ou filiation, gare aux dérives.
» Suite 2 MES PHOTOS RONDE D'AIX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Citoyens-
Sauter vers: