AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asmodée Lacombe

Aller en bas 
AuteurMessage
NerHo

avatar

Messages : 36

MessageSujet: Asmodée Lacombe   Mer 31 Oct - 0:57


La mort a fini des histoires , mais a commencé la mienne.


Le bruit des mains qui claquent sur la peau nue et délicate d’une femme .L’ombre d’un homme taillé par l’alcool se reflétant dans un verre de vin. Telle est le spectacle lassant qui à baigné les soirées de mon enfance. Pendant combien de temps ? Je ne sais pas . Je ne sais plus. Trop longtemps. La lueur d’une lame posée sur sur le rebord d’une table , façon aguichante et implacable d’en finir. Enivré de colère , le son rédempteur de l’acier déchirant la chair paternelle me délivra de cette routine.
C’est ainsi que débuta mon histoire.

Élevé seul par ma mère jusqu'à mes 18 ans , j’ai fini par m’enrôler dans l’armée ,
dans une unité d’élite chargée des missions peu recommandables , celles qu’on ne confie pas à des soldats ayant peur d’avoir trop de sang sur les mains si vous voyez se que je veux dire. Là, j’ai appris l’art du combat dans ses finesses. Après quelques années de service j’ai finalement été exclu pour insubordination.

En sortant de là , j’ai été embauché comme homme de main dans un bordel. Un soir pendant mon service , deux gardes qui patrouillaient me demandèrent de les suivre car un client de la maison close avait porté plainte pour coups et blessures. Catégorisé comme violent , je savais que je ne pouvais m’en sortir libre. Sans la moindre hésitation je saisie une torche à ma droite pour l'abattre sur le crane du premier garde qui gesticula pour éteindre le feux. Je lâcha cette dernière pour m'enfuir au plus vite , et ainsi échappé au deuxième garde qui me pourchassait. Le ralliement d’un goéland me rappela à quelle point le quartier portuaire était un inextricable enchevêtrement de ruelle insalubre. En chemin pour ce dédale , j'aperçus un bateau qui venait de lever l’ancre , je me précipita vers le quai ou il était amarré et plongea pour m'agripper à la poupe et ainsi me hissé hors de porté du garde. Mon entrée inattendu sur ce bateau interrogea quelque personnes:

-Qu’est ce que tu fais là ?
-Et bien j’embarque , sa se ne voit pas ? Dis-je d’un air suffisant.
-Et quelle est ta profession pour ainsi venir te faufiler à bord .
-Et bien je suis … hum , Alchimiste. Tu as quelque chose contre les alchimistes ?
-Ton hésitation me trouble, soit...




Fiche:
Nom : Asmodée Lacombe
Age : 22
Genre : Mâle
Métier : Alchimiste
Tempérament :
-Cynique.
-Brutal.
-Méprise le pouvoir et surtout les hommes qui en abusent Arrow Rapport à la figure paternelle abusant de sa mère.
-Sa fiche des conventions hiérarchiques.
-N'as plus foi en une justice collective (lois ,prison , tribunal). Arrow Il a du faire justice lui même par le passé
-Loyal dans la mesure où les actes demandés lui paraissent justes.
-Il a besoin de mettre sa vie en danger pour exister Arrow Provocateur, prend des risques inutiles/inconsidérés .
-Et enfin , la vérité est pour lui un concept subjectif et c'est la force avec laquelle on se bat pour défendre celle-ci qui fait quelle est légitime ou non .
Description physique : Personnage assez fin,des muscles aiguisés,1.70 mètre, le visage creusé par les épreuves de la vie , teint pâle suite à son précédent travail nocturne.
Duché d’origine : Vaunes



Dernière édition par NerHo le Sam 10 Nov - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Asmodée Lacombe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Hommage a Guy Lacombe !
» OL SYSTEM 1er juillet 2010 (avec Bernard Lacombe)
» Bernard Lacombe n'aime pas les femmes
» [Ligue 1 : 2009-2010]
» 15ème journée de Top 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Citoyens-
Sauter vers: