AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wilhelm Pereire,

Aller en bas 
AuteurMessage
Maltanar

avatar

Messages : 115

MessageSujet: Wilhelm Pereire,    Jeu 3 Jan - 1:13

Wilhelm Pereire,

Profession : Maitre du savoir. (Compétences : , électricité, occultisme , innovation, alchimie, magie, brassage ,transmutation ,mecanique , )
Duché d’origine : Frie.
Rang social : Haute Bourgeoisie
Age : 83 ans (ancien)
Physique : cheveux et barbe blanche, dos courbé, visage ridé, yeux noirs, de taille modeste
Caractère : Orgueilleux, trop franc, (humaniste), généreux, travailleur, Luministe, honnête, respectable, gâteux.
Comportement rp imposé : Les longs trajets doivent se faire à cochon. Il ne peut pas faire d exportation seul car il ne peut pas porter de cargaison de marchandise. Il doit faire 2 jours de repos entre chaque journée de travail.

Mon cher fils,
Je regrette profondément ta prise de position qui consiste à ne pas m’accompagner sur le nouveau continent afin d’échapper aux crises, qui vont ravager Tell d’ici quelques années.
J’ai l’intime espoir, toutefois, que tu ne m’en voudras pas et que tu ne tiendras aucune rancœur envers ton vieux père, qui est fatigue et qui aspire juste à un peu de sérénité avant le grand final de la vie. Mon enfant, je te souhaite de vivre de la manière qui te semble être la plus adapté à tes ambitions même si je ne peux me résigner à comprendre ta volonté de t’enrôler comme chien de guerre dans l’armée. Cependant, j’aime à espérer que tu sois jugé inapte à cette fonction et que tu prennes conscience de ta vraie valeur. Après tout, les Pereire ont toujours été des intellectuels ainsi que de grands gestionnaires et se sont ces deux capacités qui font de nous des hommes fiers, respectés et reconnus au sein du Duché de Frie.
Soit tache de ne point oublier l’instruction dont j’ai eu tant de mal à t’inculquer et de faire en sorte de la léguer à ton tour à ta futur descendance.
Je te confie la responsabilité de la gestion de notre patrimoine, toutefois, je te prie de te faire seconder par nos associés de toujours, les Marshcel, afin que notre banque ne soit pas altérée par tes prises de décision irrationnelles. Quant à moi, je me retire vers Irowa avec pour simple ressource la modeste somme de 5000 ducats.


Adieu mon fils,



Le vieil homme signa la lettre et la disposa sur le pupitre, bien en évidence afin que son fils ne puisse pas la manquer. Ensuite il se rendit dans la salle des mémoires dans laquelle il resta un long moment à observer les biographies de ses ancêtres. Chez les Pereire, s’il y a une tradition que tous les membres de la famille respectent, c’est celle qui consiste à laisser une trace écrite détaillant tous les événements majeurs de leur vie. Wilhelm sorti de sa torpeur et tendit le bras vers le volume qui lui était dédié depuis sa naissance. Il dégagea la fine particule de poussière qui s’était installé sur la couverture du livre. Puis il l’ouvra délicatement et commença une lecture silencieuse des premières pages tout en reconnaissant la gracieuse écriture de sa mère.

***

Wilhelm Pereire né en 1215 à Pourpreroc est l’enfant unique d’Elfrid Pereire et de Maria Gortas.
Il reçut dès son plus bas âge une éducation très poussée sur le savoir et le respect des principes religieux et moraux.
A l’âge de 9 ans, il sait déjà lire, écrire, calculer et son père l’initia aux écrits anciens.


***

Le vieil homme tourna la page et marqua un petit temps d’arrêt lorsqu’il reconnu l’écriture de son père.


Le jeune Wilhelm est un garçon particulièrement brillant, il dispose d’une facilité naturelle à la réflexion ainsi que d’une grande curiosité intellectuelle. Toutefois, il réside dans ce garçon une grande fierté qui le rend orgueilleux. De plus la disparition soudaine de sa mère l’a profondément bouleversé. Heureusement, cet accident n’a point altéré sa capacité d’apprentissage et c’est à peine âgé de 16 ans qu’il entra à l’université Pourperoc ou il approfondira ses connaissances dans les savoirs et pratiques anciennes mais aussi dans le domaine de l’ingénierie.


***

Le vieil homme passa quelques lignes avant de reprendre sa lecture au paragraphe suivant :


Wilhelm est dorénavant un homme intellectuellement accomplit. A l’âge de 30 ans, il détient de solides compétences dans les domaines de l'ingénierie et des sciences métaphysiques mais aussi dans des domaines plus secondaire comme l'économie et l'agronomie,
C’est à ce moment-là qu’il débuta sa carrière au sein de l’université de Pourperoc en tant que chercheur dans le département de la pierre rouge.


***

Wilhelm tourna quelques pages et continua sa lecture en constatant que l’écriture de son père avait été remplacée par celle de sa femme.



En 1249, Wilhelm épousa Elisabeth Marshcel, fille de Théobald Marshcel qui est l’argentier du Duc de Frie . Durant cette même année, l’équipe de chercheur dont fait partie Wilhelm découvre l’ensemble des propriétés de la pierre rouge. Grace à la notoriété de Théobald, Il est amené à siéger auprès du conseil du Duc afin de lui exposer les caractéristiques de la pierre mais aussi dans le cadre de l’aménagement des terres agricoles afin de faire face aux pénuries alimentaires causées par la guerre. Toutefois, il est invité à quitter le conseil en 1251 après avoir insulté un général favorable à l’utilisation de la pierre rouge comme moyen de guerre d’  « arriéré belliqueux ». Il retourne travailler à l’Université ou il occupe le poste de directeur du département des sciences métaphysiques.

***

Agée de 45 ans, il devient le père d’un petit garçon nommé Gaspard Pereire. Tout comme son père, il va l’initie très tôt aux écrits anciens. Sur le plan affectif et social, Wilhelm est homme généreux, travailleur, et qui suit vigoureusement les principes de la religion luministe. Toutefois, il réside en lui un grand sentiment de supériorité et une franchise proche de l’irrévérence. De plus Wilhelm est farouchement opposé au système politique actuel. Il dénonce le pouvoir arbitraire et il n’hésite pas à critiquer l’armée ce qui lui apporte de nombreux problèmes.
Il sera notamment expulsé de l’université après avoir émis un discours dans lequel il comparait les soldats à des moutons et leurs dirigeants a des hyènes.
En 1265, il s’associe avec le père de sa femme afin de mettre sur pied une banque d’i
nvestissement.
****
Wilhelm tourna la page et constata que les suivantes étaient vierges, sa femme ayant disparu, il n’avait jamais pris la peine de continuer de détailler son parcours car pour lui, la vie de banquier, même si elle est réussie, n’est pas un haut fait. Il réfléchit quelques minutes, puis il prit sa plume et annota la phrase suivante :
«  Après 33 dans le monde des finances, il est temps pour moi de prendre ma retraite et de finir mes jours dans un monde plus prometteur »

Il ferma le bouquin et le replaça à sa place avant de se diriger lentement vers le corridor, jetant un regard blafard au miroir qui ornait le pallier et qui lui reflétait l’image d’un vieil homme aux cheveux et à la barbe blanche dont le temps avait fait fléchir la colonne vertébrale et ravagé la face de mille et une ride.
Wilhelm prit sa bourse et son équipement et parti vers le port.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wilhelm Pereire,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercredi 9 sur la plage Pereire a Arcachon
» Débutant recherche spot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Citoyens-
Sauter vers: