AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rikhard Varoitustorvi

Aller en bas 
AuteurMessage
Thor96

avatar

Messages : 545

MessageSujet: Rikhard Varoitustorvi   Mar 26 Fév - 0:28

Nom : Rikhard Varoitustorvi dit Vartija (le veilleur)

Kilta : Ajanottajaa (les gardiens du temps)

Profession : Savant

Qualités :
- Intelligent
- plutôt habile une arme à la main
- Entièrement dévoué à Rahko
- Toujours calme, en toutes situations

Défauts :

- N'éprouve presque aucune émotions (pas de colère, pas d'amour, pas de compassion, etc...)
- Très sévère envers ceux qui blasphème

RolePlay :
Rikhard était né au sein du puissant kilta : Ajanottajaa, les gardiens du Temps. Son père était le dirigeant du sanctuaire, qui avait violé sa mère, une modeste ouvrière. Ce kilta rassemblait un groupe de fidèles de Rahko, le Temps, qui suivaient ses enseignements, et obéissaient à ses préceptes. C'est à eux qu’incombait la tâche ô combien importante, de garder la Kello, l'horloge sacrée, qui permettait au peuple Haudattu de se repérer dans le temps.

Durant sa jeunesse Rikhard appris donc à construire une horloge, à se battre, afin de pouvoir protéger les lieux sacrés. Il étudia aussi les textes sacrés. Si bien qu'en quelques années, il maniant plutôt bien les armes et connaissait tout ce qu'il y avait à savoir sur l'ingénierie, sur la Kello et sur Rahko. On peut toutefois dire que Rikhard eu de la chance. En effet, son père était un membre du klita, beaucoup de jeune haudattu rejoignaient le kilta sans connaître un seul membre, par conséquent personne ne pouvait les pousser à la reflexion et au travail. Ainsi beaucoup quittaient le kilta après seulement quelques années après y être entrés.

A l'âge de vingt ans, devant sa soif de connaissance et de servir au mieux Rahko, son père décida de l'envoyer dans une lointaine contrée, afin qu'il s'occupe d'un petit sanctuaire. Après quelques semaines de voyage, Rikhard et la petite troupe qui l'accompagnait constatèrent avec effroi que l'endroit était en ruine. L'autel était brisé et les cavités destinées aux offrandes étaient vides.
Se demandant quelle folie avait pu pousser des haudattu à venir saccager ce lieu sacré, ils se rendirent au village le plus proche.

Après enquêtes, ils se rendirent compte, que ce blasphème était l’œuvre de ses villageois. Souffrant de la famine, et voyant toutes ces offrandes amoncelées dans le sanctuaire, ils n'avaient pas résisté. Ils avaient tout pris, puis brisé l'autel, et tout ce qui se trouvait dans le temple, persuadés d'y trouver encore d'autres richesses.
Rikhard et ses hommes se concertèrent, une décision en rejaillit : ils ne pouvaient laisser cet acte impuni... Ils se rendirent donc au village et de colère et de haine massacrèrent tout les habitants, hommes, femmes et enfants, et pour la gloire de Rahko. Rikhard n'aimait pas ce qu'il faisait, mais Rahko en avait décidé ainsi.

Quand ils rentrèrent, après avoir réparé l'autel et le temple, ils furent accueillis, à leurs joies, mais aussi à leurs regrets, comme des héros. Rikhard, profondément troublé de l'acte qu'il avait accompli, se réfugia dans les études et l'entrainement.

Quelques années plus tard, il sortit enfin du cocon qui s'était formé entre lui et le reste du kilta. Ses études et reflexions lui avait ouvert l'esprit, il s'était éveillé, et il comprenait maintenant ce qu'il ne comprenait pas auparavant .
Il avait donc une trentaine d'années quand son père vint le trouver et lui tint ses paroles : "Mon fils, tu t'es enfin sorti de cette épreuve. Moi aussi j'ai dû il y a longtemps faire des choses abominables pour la gloire de Rahko. Et moi aussi cherchant à comprendre je me suis réfugié dans la recherche, les études et l'entrainement. En sortant calme comme tu l'es de cette épreuve tu as sans doute compris"
En effet Rikhard avait compris, tout ceci n'était qu'une mise à l'épreuve de Rakho. Il avait dû effectuer quelque chose, et seul le temps lui a permis de comprendre, temps, qui lui a également permis de renforcer son esprit et son corps.
Son père finit pas ses mots : "Très peu d'élus parviennent à surmonter les épreuves de Rahko, la plupart quitte le kilta, persuadés d'avoir perdus une partie de leur vie. Ils n'ont pas compris la veleur du temps. En réussissant tu as prouvé ton potentiel. Tu mérites donc d'obtenir, tout comme les véritables membres de ce kilta, ceux ayant réussi l'épreuve d'initiation que Rahko leur a proposé, le titre de Vartija .

On fit donc une grande cérémonie, où Rikhard et les autres jeunes ayant réussit leur initiation, furent nommés Vartija. Cette cérémonie se termina par les mots que Rikhard retiendra toute sa vie : " Et que désormais tous les Ajanottajaa vous reconnaissent comme des membres à part entière du kilta. Et maintenant allez, vivez en suivant les preceptes de Rakho, enseignez la valeur du temps aux autres haudattu et construisez des horloges pour qu'il ne l'oublie pas.."

Dès lors, il resta calme à tout moment et en toutes occasions. Cette épreuve lui avait en effet permis de comprendre de nombreuses chose, y compris que la vie était éphémère, et que les émotions, était contraire aux préceptes de Rahko, qui, contrôlant le temps, se devait d'être impartial et de ne pas se laisser aller à la colère (ce qui provoquerait de trop nombreuses morts), ou à la compassion (qui l'empêcherait de remplir son rôle). Même l'annonce du départ des Ajanottajaa vers le Nord pour la grande migration qui n'avait lieu que tout les 500 ans ne suffit pas à l'ébranler. Les Ajanottajaa allait partir parmi les premiers. Connaissant mieux que personne la valeur du temps, ils savaient qu'il leur en faudrait pour bâtir à nouveau ce qu'ils allaient abandonner.

Mais au comble du malheur, après 15 jours de marche, alors que le groupe toujours plus grand de migrants campaient dans une petite grotte, un éboulement se produisit. Les blocs de roche tombaient de partout, il était impossible de savoir où se réfugier. Rikhard se prit un gros bout de granit sur l'arrière du crâne et sombra dans l'inconscience.

Quand Rikhard se réveilla, il constata qu'une grande partie du groupe avait péri, mais surtout, il ne voyait plus aucun Ajanottajaa aussi loin qu'il pouvait voir à travers l'épaisse poussière qui obscurcissait la grotte. Après avoir rapidement fait le bilan des possibilités, il conclut calmement, qu'il y avait de grandes chances pour que la majeure partie des Ajanottajaa soient morts. Tout aussi tranquillement il se joignit donc au groupe des survivants qui se formait et qui s’apprêtait à repartir.

Quelques jours plus tard ils arrivèrent dans une grande grotte, où ils s'installèrent. Tous étaient d'accord pour dire que ce n'était que la première halte, d'un long, très long voyage, dont seul Rahko connaissait la durée...




Dernière édition par Thor96 le Jeu 7 Mar - 8:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor96

avatar

Messages : 545

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 7:51

Edité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atog

avatar

Messages : 1316

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 9:06

C'est une organisation religieuse : le rapport à Rahko dépend d'eux puisqu'il est dit qu'ils peuvent bâtir les sanctuaires et autels et s'en occuper, qu'ils sont "officiellement" des gardiens de Rahko, et il est encadré par ce kilta qui assure un enseignement et des épreuves.
Nos deux textes sont fondés sur les mêmes codes, or le mien est précisément dans le contexte d'un clergé. Si on compare les deux d'ailleurs, il n'y a aucune différence entre ce kilta et la classe sacerdotale dont je fais partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arhkam

avatar

Messages : 920

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 9:08

Point nº 1 : et alors ?

point nº2: C'est pour justifier qu'il s'occupe et batisse l'horloge je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atog

avatar

Messages : 1316

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 9:34

Et alors on a dit pas de clergé de près ou de loin, on en a rediscuté aussi mais t'étais pas là.
On peut le justifier autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor96

avatar

Messages : 545

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 9:55

Oui atog j'avais bien pris en compte ta remarque. En fait ce kilta ne fait pas partie de clergé, quand je dis que les initiés peuvent bâtir où ils le souhaitent des sanctuaires, et qu'ils sont désormais les "gardiens des Kellos", c'est juste parce que ce sont les seuls qui veulent bien s'en occuper. Mais si tu veux je peux retirer ce petit passage.

De toute façon, même si les haudattu n'ont pas de clergé, y'a forcement de gens pour construire les temples, les Kellos, etc... Dans mon texte je précise juste que dans une région donnée, c'est un kilta basé sur le culte à Rahko qui s'en occupe depuis très longtemps.

Donc ils ne sont pas "officiellement" des gardiens de Rahko, puisque c'est juste un kilta qui voue un culte à Rahko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atog

avatar

Messages : 1316

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 10:15

Faudrait essayer de rendre manifeste leur place parmi les autres Haudattu en fait, tout en atténuant un peu le côté secte, pour bien montrer la différence. Tu peux aussi montrer que d'autres rejoignent librement le kilta, qui se dévouent en tant qu'individus et y entrent parce que justement, dans la région, ce sont ceux qui ont l'expérience de la chose et abritent la plupart des horlogers, alors qu'au contraire ton perso y est parce qu'il est fils d'un membre, ce qui accentue le côté fermé et organisé.
Peut-être aussi singulariser la question de l'horloge : s'ils s'en occupent c'est moins parce qu'on leur a confié leur tâche (ça ça fait clergé, regarde ma tâche de prêtre) que parce qu'ils en sont capables plus que d'autres, c'est une question de circonstances. Mais tous ceux qui en seraient capables ne rejoignent toutefois pas ce kilta (pour montrer qu'il n'y a pas un lien nécessaire.)
J'ai un peu de mal à exprimer clairement ce qui me gêne, mais quand je dis clergé, je ne veux pas dire classe sociale religieuse mais bien organisation religieuse qui règle le culte et qui sert de medium entre la population et l'entité. Or là c'est le cas. Tu pourrais aller plus loin en soulignant la différence en disant qu'il y a des individus qui prient Rahko sans aucun lien avec ce kilta. Tu vois ce qu'il faut bien établir comme distinction ? Pour l'instant c'est encore trop proche d'un clergé au sens où Rahko apparaît comme exclusif à ce Kilta, pas forcément parce que tu le veux mais du fait des non-dits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor96

avatar

Messages : 545

MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   Ven 1 Mar - 22:52

Je vais voir ce que je peux faire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rikhard Varoitustorvi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rikhard Varoitustorvi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: RP Haudattu :: Population :: Morts et disparus-
Sauter vers: