AccueilCalendrierSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dreicc

Aller en bas 
AuteurMessage
Dreicc

avatar

Messages : 196

MessageSujet: Dreicc   Mar 27 Mar - 4:45

Nom : Dreicc Dréan
Duché : Orle
Religion : Luministe
Métier : soldat, juriste, expert en génie militaire (commandement, fortifications, tactiques). Possiblement autre chose si besoin s'en fait sentir pour se nourrir dans l'attente d'un poste dans la Loi ou l'Armée.


Le vent gonflait les voiles, les mouettes criaient, deux dauphins jouaient dans le sillage du bateau. Dreicc était accoudé au bastingage, l'air pensif, le visage fermé. Sa famille faisait partie de celles qui auraient pu prétendre au titre de Duc d'Orle, mais ce traitre d'Arius Brondegar les avait fait évincé pour conserver le titre suite à la mort de son frère ainé, d'une maladie inconnue et fulgurante... Son père, un homme sage mais froid, intelligent mais lâche, complotait depuis des années en fouillant les bibliothèques du duché pour trouver de nouvelles preuves de ses droits au titre.

Dreicc avait été élevé comme s'il allait être amené à diriger un jour bien que cela ne se produirait sûrement jamais : cour d'escrime, pour la force et l'adresse (mais aussi le courage), un précepteur érudit pour l'astuce et la culture, un prêtre pour la vertu. Mais il avait passé la majeure partie de son enfance à regarder la mer sur un ponton de Port Constance au cours de ses nombreuses fugues pour échapper à la pression paternelle. Aujourd'hui, même si cela l'obligeait à quitter la région qu'il aimait pour le calme de ses forêts et son mode de vie paisible, il allait découvrir l'aventure, explorer le nouveau monde.

Son père s'était d'abord opposé à cette folie, arguant qu'un vrai fils d'Orle ne court pas les routes et ne traverse pas les océans, il défend les intérêts de sa famille et de sa lignée. Mais Dreicc en avait assez de subir son joug, de n'être qu'un pion dans ses machinations : il tracerait son propre chemin. Et si cela pouvait lui permettre de promouvoir ce qu'il y avait de mieux dans son duché, la sagesse, la paix, alors tant mieux. Il se taillerait une part d'Irowa pour son bonheur personnel et la gloire de son Duché.

Rabattant sa cape sur sa silhouette élancée, il se dirigea vers le pont inférieur pour y dormir, espérant trouver un peu de répit et de ressources pour affronter l'avenir.

Sa foi en Dieu (et son dédain pour toutes les pratiques monastiques modernes qui ne font qu'éloigner les fidèles de l'idéal du Bien) l'aiderait sûrement, et son savoir dans le maniement des armes serait fort utile. Si cela ne suffisait pas, il était prêt à mettre à profit son savoir dans le domaine militaire pour se nourrir. Membre des Templiers depuis l'adolescence, il était un bretteur efficace et hardi, qui ne craindrait sûrement pas les créatures nocturnes dont parlaient les colons dans leurs missives. Il avait étudié la meilleure façon de se battre selon le terrain, de se fortifier, et avait passé beaucoup de temps à s'imprégner des mémoires des grands généraux de la Guerre des pestiférés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dreicc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irowa :: Population :: Citoyens-
Sauter vers: